• Cédric Leresche

Belles métamorphoses à vous...


Pour devenir « papillon », le lépidoptère passera par des « métamorphoses » successives...

Tout ne s'est pas fait miraculeusement d'un claquement de doigts...

Mais d'un autre côté, il n'a pas cherché à être « autre chose » que ce qu'il « est »...

Il a juste suivi « tranquillement » le « flux de la Vie »...

D'abord « œuf », il deviendra « chenille » (ou « larve ») avant de se « renfermer » dans son cocon (la « chrysalide ») d'où émergera un magnifique papillon (« l'imago »).

Dans un sens c'est cette « introspection » plus qu' « autre chose » qui lui aura permis « son développement personnel » et de passer du stade d' « insecte nuisible » (au regard de certains humains) au stade de « l'imago »...

Belles métamorphoses à vous...

#Nature